Parthenay, cité des arts

A quoi ressemblera la future Cité des arts ?

Dès à présent, la Ville s’inscrit dans une démarche de soutien et de valorisation de la filière des métiers d’art et de la création. Des temps de concertations avec les acteurs (artistes, artisans, associations, services municipaux et communautaires, partenaires institutionnels et chambres consulaires) ponctueront l’étude de faisabilité.

Notre souhait est d’avoir des lieux multi-activités où il serait possible d’installer des ateliers pérennes ou temporaires, des boutiques éphémères, des espaces d’expositionDes lieux de coopération et de mutualisation pour les professionnels, mais aussi des lieux de sensibilisation pour le public (touristes, scolaires, etc.). Des lieux qui soient également connectés à la vie locale et culturelle, qui génèrent du flux et de la convivialité. 

Nous incluons également une réflexion sur le Musée d’art et d’histoire qui peut faire le lien entre le patrimoine matériel et immatériel, la conservation et la création, l’innovation en lien avec des savoir-faire techniques.

Nous lançons une étude de faisabilité et de programmation, dont les conclusions seront rendues au dernier trimestre 2022. Nous avons besoin d’être accompagnés pour conforter la pertinence de ce projet, pour identifier les potentiels professionnels et leurs besoins, pour définir les réhabilitations et aménagements  nécessaires au développement de ce projet.


Bérengère Ayrault, conseillère municipale déléguée à la Cité des arts

La phase 1 « diagnostic, enjeux et orientations » est terminée

La phase 2 a débuté par deux journées de concertation, les 6 et 7 décembre 2021, réunissant de nombreux acteurs* pour penser et prioriser les objectifs et actions du projet. Ces ateliers de réflexion collective ont permis de développer deux grands axes stratégiques :

  • implanter une filière métiers d’art à Parthenay
  • et faire des métiers d’art un outil de valorisation des patrimoines.

« Ce fut un beau temps d’échanges dans un esprit créatif », se réjouit Bérengère Ayrault, conseillère municipale déléguée à la Cité des arts. « Tout le monde s’est projeté et a proposé des idées et des intentions qui nourriront le projet ».

*Acteurs présents aux ateliers de concertation : Professionnels des métiers d’art et de la création ; Acteurs associatifs et habitants du quartier historique ; Partenaires institutionnels ; Acteurs du tourisme et du patrimoine ; Chambre des métiers et de l’artisanat ; Acteurs de l’éducation et de la formation ; Agents de la Ville de Parthenay ; Élus.

La phase 2 "étude des faisabilités" -  est en cours

La phase 2 se poursuit désormais avec l’étude des faisabilités urbaines et architecturales autour des anciens abattoirs, du faubourg Saint-Jacques et dans le quartier historique.

Pour réaliser toute l’étude, La Ville de Parthenay est accompagnée par le cabinet In extenso.

« Cet accompagnement permet de structurer notre démarche projet, favorise la concertation et est un point d’appui nécessaire pour créer une dynamique entre les différents acteurs intéressés. Cela nous permet ainsi d’ancrer la Cité des Arts dans la ville et le territoire ».

Des ateliers de production provisoires

Pendant que le projet s’affine et se précise, la municipalité a d’ores et déjà ouvert ses portes à quelques artisans d’art et créateurs dont le besoin d’ateliers de production était urgent.

« Après quelques travaux de rafraîchissement, nous avons mis à disposition certains espaces des anciens abattoirs. Il est important d'être facilitateur et de soutenir dès à présent la filière métiers d’arts et de la création ».

Ils sont aujourd’hui trois à avoir pris possession des lieux :
- la sculptrice Hélène Fromonteil – HF Sculpture,
- le sculpteur-recycleur Sam La Chaux - Les trucs de Sam,
- et la maroquinière Nawel Oulmekki – Atelier Le Ressac.

Partenaires

La Ville est soutenue financièrement par la Région Nouvelle-Aquitaine et le Pays de Gâtine.