Château, Bâti

Château de Parthenay

Adresse : Rue du Château
79200 Parthenay

Horaires : Accès libre. 7 jours sur 7.

Un peu d’histoire : Le château bâtit sur un promontoire rocheux vers la pointe Nord de la citadelle, est isolé par des fossés profonds et surplombant la boucle du Thouet. Il est également composé de murailles et de tours dont la Tour Poudrière encore visible au Sud-Ouest de l’édifice. Au XVe siècle, est ajouté à l’est de la citadelle, une bastille, par le connétable Arthur de Richemont.

Parthenay, la petite Carcassonne de l'Ouest. Au début du XIe siècle émerge la famille Parthenay qui va fournir un cadre féodal au territoire de la Gâtine.

Le château est construit au début du XIIIe par les seigneurs de Parthenay, avec l’aide financière du roi d’Angleterre Jean sans Terre, fils d'Aliénor d'Aquitaine et de Henri II Plantagenêt. Pendant deux siècles, les seigneurs de Parthenay ont pris tour à tour le parti des rois de France et de ceux d’Angleterre. Avec la mort de Jean II en 1427, s’est éteinte la lignée des Parthenay-Larchevêque. La baronnie est alors rachetée par Arthur de Bretagne, comte de Richemont, qui aménage une bastille à l'est, double les remparts au sud pour installer un boulevard d’artillerie, et creuse des fossés devant l’entrée du château.

Au XVIIe siècle, le château médiéval est abandonné par les ducs de La Meilleraye, qui se font construire un château moderne à Beaulieu-sous-Parthenay.

En 1776, le comte d'Artois, frère du roi de France Louis XVI, devient le dernier seigneur de Parthenay. Le château est alors démantelé, en effet tous les bâtiments de la cour sont rasés et les fossés sont comblés. À partir de 1985, des travaux de restauration et des fouilles archéologiques ont été entrepris permettant la compréhension de la vie quotidienne dans le château.