Esquisse du futur pôle enfance de Parthenay-Gâtine sur l'actuel site Maurice-Caillon (Parthenay)

Enfance, Projets

Déconstruction du centre Maurice Caillon à Parthenay : découvrez le visage du futur pôle enfance

Dans le cadre de sa politique d’attractivité du territoire et désireuse d’accompagner au mieux les familles, la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine va construire un pôle enfance sur le site Maurice-Caillon, aujourd’hui vétuste et énergivore. Le cabinet d’architectes vient d’être choisi. Les premières esquisses ont été présentées.

Parthenay

Publié le

La collectivité souhaite déconstruire l'actuel équipement "Maurice-Caillon" et reconstruire un établissement comprenant :

  • Un EAJE (établissement d’accueil du jeune enfant) de 26 places, multi accueil pour les moins de 3 ans, géré par l’association Relais des Petits
  • Le Relais Petite Enfance
  • Le Relais des Parents et la direction petite enfance de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine
  • Un accueil de loisirs sans hébergement pour les + 3 ans

Avec ce pôle enfance, Parthenay-Gâtine souhaite consolider les services en direction de la petite enfance et de l’enfance au sein d’un équipement. Le site pourra accueillir de nouveaux effectifs.

Confort et fonctionnalités

Ce projet offrira tout le confort nécessaire et les fonctionnalités pour accueillir dans les meilleures conditions possibles :

  • les familles, à la fois pour l’accueil des enfants mais aussi pour le soutien à la parentalité,
  • les agents et le personnel.

Enjeu environnemental :

  • Le futur équipement doit permettre d’améliorer la performance énergétique et le confort des constructions, tout en diminuant l’impact carbone.
  • Le site actuel présente des qualités paysagères intéressantes. La Communauté de communes souhaite préserver au maximum ses composantes.

Mutualisation et optimisation des espaces

  • La mutualisation de l’équipement devra être facilitée par des solutions d’aménagement simples, intuitives et accessibles à tous.
  • Les bâtiments devront être évolutifs.

Réduction des coûts de fonctionnement :

Les travaux d’amélioration énergétique et d’optimisation de bâtiment devront conduire à une réduction des coûts de fonctionnement de service (dans sa globalité).

Maurice-Caillon

Le site Maurice-Caillon accueille actuellement l’accueil de loisirs, la ludothèque et le relais enfance. Aujourd’hui, l’accueil de loisirs rencontre de nombreuses problématiques :

  • Locaux peu adaptés à la mise en place d’activités (dimension, forme)
  • Bâtiment énergivore et vétuste
  • Peu de lumière naturelle (éclairage exclusivement par les fenêtres de toit)

Multi-accueil « Le relais des petits »

Le bâtiment n’est aujourd’hui plus en adéquation avec les attentes en terme de confort et de fonctionnalité :

  • Locaux exigus
  • Accessibilité non conforme
  • Inconfort thermique important
  • Locaux ne respectant pas le code du travail
  • Chauffage au gaz de ville

Un concours restreint de maîtrise d’œuvre

Dans le cadre du projet, un concours restreint de maîtrise d’œuvre a été lancé par Parthenay-Gâtine. À la suite de l’analyse des candidatures et conformément au règlement de concours, trois candidats ont été admis à présenter une offre :

  • Agence Duclos Riboulot Kester Architectes
  • SAS TRIADE
  • Bourgueil et Rouleau Architectes.

Le jury de concours s’est réuni le 12 janvier 2023.  Il a été procédé à l’évaluation et au classement des prestations, conformément aux critères de classement des offres définis dans le règlement de concours :

  • Qualité architecturale
  • Qualité fonctionnelle
  • Respect des surfaces du projet
  • Qualités techniques et environnementales
  • Qualités financières
  • Respect des délais

Le projet du candidat SAS TRIADE a été classé en première position.

 Avec les conditions financières suivantes :

  • Montant prévisionnel des travaux défini et affiché par le maître d’ouvrage : 3 300 000 € HT (3 415 500 € HT valeur décembre 2022)
  • Montant des travaux estimés par le lauréat au stade Esquisse + : 3 450 000 € HT

Les premières esquisses ont été présentées.

Trois étapes majeures :

  • déconstruction (les locaux seront libérés avant le lancement de la déconstruction).
  • reconstruction,
  • réaménagement

Calendrier prévisionnel :

2023 :

  • Janvier : réunions du comité des usagers, du comité technique et choix de l’architecte par le jury
  • Du 1er au 3ème trimestre : phase étude
  • Dernier trimestre 2023 :
    • consultation et choix des entreprises
    • Toute fin 2023 : préparation du déménagement

2024

  • Début 2024 : suite et fin du déménagement
  • 1er semestre 2024 : déconstruction et début des travaux

Le coût prévisionnel

Le montant du projet s’élève à 4 553 161 € HT (travaux + honoraires + Frais divers). 

Il sera subventionné par la CAF à hauteur de 1 038 000 euros.

La collectivité déposera des demandes auprès d’autres financeurs au cours de l’année 2023.

news--contact

Trois nouveaux espaces et la rénovation des extérieurs

Le projet comprend :

  • La construction d’un EAJE (établissement d’accueil du jeune enfant) de 26 places, multi accueil pour les moins de 3 ans, avec un jardin clôturé, géré par l’association Relais des Petits.
  • La construction d’un point info famille avec le relais petite enfance et un relais parents, avec un jardin clôturé.
  • La reconstruction d’un accueil de loisirs de 3 à 18 ans d’une capacité d'accueil pour 150 enfants avec des espaces extérieurs de jeu.
  • Création de paysages, d’espaces de jeux et clôturage du site.
  • Rénovation des extérieurs avec mise en accessibilité du site.
  • Amélioration des conditions d’accès et de stationnement.