Culture, Projets, Urbanisme

Palais des congrès : l'étude de faisabilité est lancée

La Ville de Parthenay lance une étude de faisabilité pour un projet de reconstruction du Palais des congrès. Avec une ambition : que cet équipement devienne un outil culturel majeur et innovant au service des Parthenaisiens, en réunissant des acteurs et des activités culturelles complémentaires. Cette étude est menée en partenariat avec la Scop Ciné-Gâtine.

Parthenay

Publié le

A proximité immédiate du centre-ville, la Place du Drapeau est identifiée comme un espace stratégique pour le futur de Parthenay. L’équipe municipale souhaite qu’elle devienne véritablement la place forte de la commune : un espace attractif qui génère du flux, du passage, en lien avec le plan de reconquête du centre-ville.

Dans cette optique, il apparaît nécessaire d’interroger le devenir de plusieurs bâtiments situés autour de cette place, notamment le Palais des congrès.

Quel projet ?

Ce projet de reconstruction permettrait de répondre à la fois aux besoins de la collectivité et de la Scop :

Pour la Ville de Parthenay :

  • Nécessité de transformer le Palais des congrès en outil culturel majeur et innovant réunissant les acteurs culturels et vecteur d’attractivité et de rayonnement
  • Proposer de nouveaux équipements fonctionnels. L’étude de faisabilité aura pour objectif de déterminer les scenarii possibles pour regrouper sur le site, dans la limite des contraintes physiques, les équipements liés au spectacle :
    • Un cinéma
    • Une salle de théâtre
    • Une salle événement
    • Maintenir l’office de tourisme

Pour la Scop Ciné Gâtine :

  • Cinéma situé en cœur de ville
  • Visibilité et facilité d’accès.

A la suite de l’accueil favorable de cette proposition par la Scop Ciné Gâtine, la Ville de Parthenay a lancé une étude de faisabilité. La Scop a été associée à l’écriture du cahier des charges pour la partie cinéma.

Pour la première fois, la collectivité et la Scop Ciné Gâtine, gestionnaire du futur cinéma, travaillent en co-construction sur le projet.

Les associations culturelles sont également associées au projet, en tant que futures utilisatrices : Ah ?, UPCP-Métive, Diffart et Danse and Co.

Dans une démarche de concertation, la collectivité souhaite également associer la population, à différentes étapes dans la co-construction du projet.

Calendrier prévisionnel

  • Printemps 2021 : écriture du cahier des charges et lancement de l’appel d’offres pour la sélection du programmiste
  • Novembre 2021 : sélection du programmiste
  • 1er semestre 2022 : concertation, proposition d’un pré-programme et lancement du concours d’architecte
  • 2022-2023 : marché de travaux, choix des entreprises
  • Début 2024 : démarrage des travaux

L'étude faisabilité est en cours

Objectifs de l'étude de faisabilité

L’étude de faisabilité a pour objectif de déterminer les scenarii possibles pour regrouper sur le site, dans la limite des contraintes physiques et financières, les équipements liés au spectacle :

  • Un cinéma
  • Une salle événement
  • Une salle de théâtre
  • L’office de tourisme

Suite à l’appel d’offres, c’est le cabinet Nantais IDA Concept qui a été retenu.

IDA Concept, basée à Nantes, est spécialisée dans les études de faisabilité et de programmation d’équipements culturels multifonctionnels. Il assurera l’intégralité des études pré-opérationnelles (étude des besoins, analyse de l’existant, étude de faisabilité et préprogramme, chiffrage des travaux…) et la rédaction du programme architectural et technique détaillé du projet de réhabilitation du Palais des congrès.

Une fois cette phase de 6 mois achevée, IDA Concept accompagnera la Ville de Parthenay dans le choix de l’équipe de l’architecte qui aura, elle, la charge de la réalisation du projet validé par l’ensemble des partenaires.

ACOBA, AMO, Acoustique Concept et FIL

  • ACOBA, en qualité de conducteur d’opération et AMO, est un bureau d’étude local (Saint-Germain-de-Longue-Chaume) qui assurera, en collaboration avec les services techniques de la ville, la conduite d’opération pendant les phases de réalisation du projet retenu.
  • Acoustique Concept accompagnera les consultants d’IDA Concept sur l’ensemble des questions relatives à l’acoustique des salles (de spectacles, cinéma ou théâtre).
  • FIL est une agence d’architecture et d’urbanisme spécialisée dans les démarches collaboratives et la concertation publique aussi bien pour des projets urbains qu’architecturaux. FIL accompagnera donc IDA Concept pour le recueil des besoins via la mise en place d’ateliers participatifs auprès des habitants et des acteurs associatifs. L’équipe a notamment travaillé sur les projets de la Cité de l’imaginaire à Nantes, du Centre de congrès à Pau, du Centre de congrès du Chapeau rouge à Quimper, du Cinéma Le Trianon à Romainville, l’espace Encan à La Rochelle

La commande politique passée aux cabinets retenus est de créer un équipement attractif à l’échelle du territoire, structurant à l’échelle de la ville et du quartier. Ce sera également un équipement multifonctionnel qui encouragera les échanges entre les différents acteurs culturels.

30 novembre 2021

La première réunion de lancement s’est déroulée le 30 novembre 2021. Elle a permis un premier échange sur la méthodologie de travail et le calendrier des étapes préalables aux lancements des travaux.

Le cabinet va donc :

  • rencontrer les différents acteurs,
  • identifier leurs besoins
  • et imaginer l’articulation la plus pertinente entre les différents programmes pour créer un équipement qui puisse ouvrir le champ des possibles en termes d’adaptabilité et de flexibilité.

Au-delà des associations, ce sont également les Parthenaisiens qui seront concertés avec des ateliers au fur et à mesure de la formalisation du projet de réhabilitation.

Actuellement :

Aujourd'hui, le Palais des congrès est un équipement vétuste…

Le Palais des congrès, qui vient de fêter ses 50 ans, est aujourd’hui un équipement vétuste.

Ces quinze dernières années, le bâtiment a fait l’objet de nombreux réaménagements, de réaffectation des espaces et de travaux de mise aux normes.

Au total, depuis 2003, 4 547 200 euros ont été investis par la collectivité dans cet outil pour permettre de maintenir son fonctionnement (4 266 000 euros dans des travaux et 281 200 euros dans de l’achat de matériel).

… et non adapté aux besoins

Des investissements conséquents et qui ne permettent cependant pas aujourd’hui de répondre aux besoins des acteurs culturels. Un constat partagé par la collectivité et les acteurs culturels utilisateurs, notamment Ah ?, Métive, Danse and Co et Diffart (utilisateurs les plus fréquents de l’édifice).

Ainsi, sur une surface totale de 5 130 m² (avec étage), différents lieux ne peuvent être exploités de manière optimale par les acteurs : théâtre trop vétuste, salle de spectacle contrainte en jauge en raison des normes de vibration du parquet (765 places assises et 740 places debout). 

A la suite de ce constat, l’équipe municipale souhaite donc réfléchir à plus long terme et repenser entièrement l’équipement pour développer un outil culturel attractif.

En parrallèle, le cinéma est à la recherche d’une nouvelle localisation

Parallèlement, la Scop Ciné Gâtine, qui gère le cinéma Le Foyer, est à la recherche d’une localisation pour implanter le futur cinéma.  

Le bâtiment actuel présente de nombreuses contraintes : manque de visibilité, vétusté, entretien coûteux, difficilement accessible, parking en mauvais état et inadapté (pas de place bus). Cette configuration ne permet pas à la Scop de mettre en œuvre son projet de modernisation et d’agrandissement du cinéma.

Consciente de la nécessité de travailler étroitement avec la Scop pour implanter et construire un cinéma vecteur d’attractivité et de dynamisme pour Parthenay, l’équipe municipale a proposé à la Scop une nouvelle option : intégrer le cinéma au sein du Palais des congrès, dans le cadre d’un projet de reconstruction du site.  

Pour rappel, l’équipement actuel héberge :

  • Une salle de spectacle et des locaux techniques au 1er étage
  • Un foyer/bar au 1er étage
  • Des bureaux administratifs
  • Un hall d’accueil hébergeant l’office de tourisme, des bureaux administratifs
  • L’école de musique communautaire
  • Un théâtre non réaménagé depuis 1970
  • Une cuisine et des loges
  • Des locaux loués à Radio Gâtine, le Comité des fêtes et le Comité de jumelage