Gestion de certaines espèces végétales et animales

A Parthenay, certains arbres sont atteint par des maladies comme le tigre du platane. Des espèces comme les frelons asiatiques menacent également la biodiversité. La Ville de Parthenay agit sur ces situations en mettant en place une gestion différenciée et naturelle.

Contact

Frelons asiatiques

Un prédateur qui menace la biodiversité

Depuis de nombreuses années, la Ville de Parthenay est engagée dans la lutte contre les frelons asiatiques. Une lutte nécessaire pour limiter, autant que possible, la croissance exponentielle de ce prédateur des abeilles et qui menace notamment le rucher municipal du Domaine des Loges.

Avec l’arrivée du printemps, comme chaque année, la Ville lance une campagne de piégeage des fondatrices. C’est en effet la période la plus propice pour lutter contre le frelon asiatique car c’est à cette époque que les reines construisent leurs nids primaires.

En 2021, la collectivité a capturé 775 reines frelons asiatiques. 
En 2020, en raison du contexte sanitaire, la campagne de piegeage n’avait pas pu avoir lieu.
En 2019, la collectivité avait capturé 480 reines frelons asiatiques. 

Parallèlement, la collectivité procède à l’enlèvement systématique de tous les nids qu’elle repère sur le territoire de Parthenay. 
En 2021, 14 nids ont été enlevés.
En 2020, 46 nids ont été enlevés.
En 2019, 18 nids ont été recensés.

Quel piège installer ? 

Des pièges tape-trap pour capturer les reines

Le piégeage nécessite de bonnes connaissances du fonctionnement de l’insecte, et n’est efficace qu’au début du printemps et en automne, périodes propices au développement des reines fondatrices. La collectivité rappelle que la mise en place des pièges se fait avec beaucoup de vigilance. Elle veille à choisir des dispositifs de piégeage qui permettent de sélectionner les captures et ainsi ne pas impacter la biodiversité.

Vous aussi, vous pouvez pieger les frelons asiatiques !

Au printemps, jusqu'à la mi-mai, les reines construisent leurs nids primaires. La Ville de Parthenay vous invite à participer à la lutte contre le frelon asiatique, principal prédateur des abeilles, en installant de simples pièges et en signalant la présence de nids. Le nombre de frelons asiatiques est en constante augmentation.

Modèle d’un piège simple à fabriquer à partir d’une bouteille pour capturer les reines.

J'ai repéré un nid de frelon asiatique, que faire ?

  1. Ne jamais intervenir seul et directement pour détruire un nid

  2. Signalez la présence de nids

Les nids se situent habituellement dans des abris de jardin, nichoirs à oiseaux, jeux d’enfants, grenier, haies. 

Pour renforcer l’efficacité de la campagne de piégeage, la Ville invite fortement les habitants à signaler la présence de nids aperçus dans les espaces verts de la ville auprès des services techniques, au 05 49 94 92 00.

La collectivité appelle les habitants à rester vigilants lorsqu’ils trouvent un nid. Ne jamais intervenir seul et directement pour détruire un nid.

Un agent se déplacera sur place et pourra donner des conseils sur les modalités à suivre pour enlever le nid.

Tarif préférentiel pour les particuliers

Grâce à l’adhésion de la Ville de Parthenay au FREDON 79 (Fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles), les particuliers peuvent ainsi bénéficier d’un tarif spécifique pour réaliser l’enlèvement et la destruction des nids par une entreprise spécialisée : 99 euros pour un nid sans intervention de nacelle.

Tigre du platane

La lutte contre le tigre du platane s’inscrit dans une démarche de respect de l’environnement et de préservation de la biodiversité.

 A Parthenay, les platanes de l’avenue du Général de Gaulle, de la place de la Nation et aux abords de l’église Saint-Pierre sont touchés par la maladie du tigre du platane. Depuis 2016, la Ville a recours à la lutte biologique pour limiter la propagation de la maladie et éradiquer les parasites. 

Habituellement, le service espaces verts procède à trois applications de nématodes sur les arbres. Les nématodes sont une sorte de vers microscopiques qui s’attaquent aux parasites et permettent ainsi de lutter naturellement contre la maladie.

Chenille processionnaire du pin

Des chenilles processionnaires ont été vues dans les pins, dans les écoles La Mara, Jules-Ferry et les squares Broussal, Sanitat et Agri bâti.

Les agents procèdent à l’enlèvement des nids accessibles en télescopique en février. Des pièges à descente sont posés afin de capturer les chenilles qui descendent pondre au sol. En mai, des pièges à phéromones sont installés pour capturer les papillons mâles.

Mineuse du marronnier

Le long de la Place du Drapeau, les marronniers sont touchés par la mineuse du marronnier.

Des pièges à phéromones, destinés à capturer les papillons mâles, sont posés.